Trockin'

Le trockin' est une discipline consistant à débattre sur des articles écrits par le staff et évoqués par des artistes de divers horizon. Ceci afin de renseigner les visiteurs sur tout type de sujet qui les touche, et d'en débattre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Escroqueries: les connaitre pour les éviter.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christophe.m
Bactérie
Bactérie


Messages : 2
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Escroqueries: les connaitre pour les éviter.   Mer 1 Juil - 23:39

Première partie :

Les escroqueries et arnaques en tout genre sont monnaie courante sans pour autant qu'elles ne nous sautent aux yeux ou que l'on y soit sensible. Des plus simples aux plus élaborées, elles suivent toutes un objectif identique : celui de nous soutirer de l'argent, des biens, des services ou des informations en nous mentant. Usant de notre crédulité et de psychologie, les escrocs parviennent à nous faire baisser notre garde pour nous amener là où ils le veulent. Pour éviter de se laisser arnaquer, il est préférable de connaître les tenants de l'escroquerie et la psychologie qui y est appliqué. Décryptage...

Définition juridique de l'escroquerie:
(Extrait de l'Article L313-1 du Code Pénal)
« L'escroquerie est le fait, soit par l'usage d'un faux nom ou d'une fausse qualité, soit par l'abus d'une qualité vraie, soit par l'emploi de manoeuvres frauduleuses, de tromper une personne physique ou morale et de la déterminer ainsi, à son préjudice ou au préjudice d'un tiers, à remettre des fonds, des valeurs ou un bien quelconque, à fournir un service ou à consentir un acte opérant obligation ou décharge. L'escroquerie est punie de cinq ans d'emprisonnement et de 375 000 euros d'amende ».


Différents schémas d'arnaques :

La pyramide de Ponzi
Cette escroquerie doit son nom à Charles Ponzi qui utilisa ce système d'arnaque pyramidale dans les années 20 à Boston aux États-Unis.
Elle consiste à faire croire aux « clients » à des intérêts extraordinaires comparés à ceux possible sur le marché. L'initiateur trouvent des premiers clients, à qui il promet un rendement hors du commun pour un investissement donné et espère que ces premiers clients vont appâter une deuxième vague de clients qui vont à leur tour investir auprès de lui. Il utilise donc les nouveaux fonds fournis par cette deuxième vague pour payer les intérêts des premiers clients et se servir au passage. Confortés dans leur idée d'un filon exceptionnel, les premiers clients vont appâter une troisième vague de clients ou augmenter leur investissement. Cette troisième vague permettra de payer la deuxième vague de clients et ainsi de suite, jusqu'à ce que l'initiateur décide de s'enfuir avec son butin ou qu'il ne soit plus possible de trouver suffisamment de nouveaux clients pour payer les intérêts des précédents.
E.g. : Je promets à deux personnes que si elles me donnent 10 euros, je pourrais leur payer des intérêts de 10 euros par an.(Taux annuel de 100% d'intérêts). Au bout d'un an, je leur donne 10 euros, en gardant leurs investissements (Comme une banque le fait). Pour cela, je peux simplement leur rendre leurs dix euros de départs sans qu'elles sachent que donc, je n'ai pas fait fructifié leur argent. Contentes de cette investissement, ces deux personnes vont en parler chacune à deux autres personnes et les introduire auprès de moi pour qu'elles aussi elles en profitent. J'ai donc une première ligne d'investisseurs de deux et une deuxième ligne d'investisseurs de quatre. L'argent que vont me donner les quatre nouveaux clients va me servir à payer à nouveau les intérêts des premiers, et j'espère qu'une troisième vague de clients va me servir à payer le groupe des deuxièmes clients. Une fois que j'arrive à un nombre optimal de clients, je m'enfuis avec l'argent des « investissements » ainsi amassé avant que la supercherie ne soit découverte.
C'est ce modèle que le financier américain Bernard Madoff a mis en application au travers d'une société d'investissement fictifs, la Bernard L. Madoff Investment Securities LLC. Cela lui a permis d'obtenir d'important investissements auprès de riches particuliers parmi lesquels le cinéaste Steven Spielberg ou Ezra Merkin, président de GMAC (Ancienne filiale financière de General Motors) mais également auprès de banques comme l'espagnole Santander ou la britannique Royal Banks, ou de fonds d'investissements tels que Ascot Partners ou Tremont. A la fin de l'année 2008, la crise a poussée ces investisseurs à vouloir récupérer leurs fonds, précipitant ainsi l'effondrement de ce système illusoire et le révélant au grand jour. Si les victimes directes font parti des nantis, au bout du compte, certaines personnes aux revenus modestes coulent avec un bateau qu'ils n'avaient pas décidé de prendre. En effet, certains fonds de retraites américains doivent faire face à des situations de banqueroute, les économies de leurs clients s'étant volatilisés, poussant alors certains octogénaire à retourner au travail. Pérennisant cette arnaque durant 20 ans, l'ex-chairman du Nasdaq pourrait être à l'origine d'une perte cumulée de plus de 65 milliards de dollars pour ses victimes.
En Colombie, David Murcia Guzman a également mis en place une pyramide de Ponzi grâce à sa société DMG. Il aurait ainsi escroqué près de 500 000 personnes dans l'ensemble du pays sud-américain, certaines villes comme la Uniòn (42 000 habitants) ayant vu 90% de ses résidents tomber dans le piège. Le préjudice s'élève à 900 millions d'euros et touche cette fois ci un grand nombre de personnes aux ressources limités contrairement aux victimes directes de Madoff qui n'étaient que de riches particuliers ou d'important organismes financiers.

La vente pyramidale
C'est ce système qui a inspiré sa pyramide à Ponzi. Il nécessite un droit d'entrée afin de pouvoir l'intégrer et bénéficier des avantages financiers qu'il offre par la suite. Les premiers adhérents paient leurs droits d'entrée et vont parrainer une deuxième vague d'adhérents pour leur « permettre » de joindre le filon. Ce parrainage donne lieu à une rémunération des parrains, tandis que les filleuls sont à leur tour charger de recruter de nouveaux membres pour obtenir le droit à une rémunération. Les premiers arrivants sont donc gagnants dans ce genre d'arnaque et les véritables victimes seront les derniers arrivants qui ne pourront pas recruter suffisamment de nouveaux membres pour permettre de payer leurs gains de parrains.

La Cavalerie
Ce principe d'arnaque repose sur un déplacement de fonds avec prêt et remboursement de plus en plus élevé. Il se fait généralement auprès de banques, mais le processus peut-être appliqué à des particuliers. Il consiste à emprunter une somme X d'argent à un tiers A (Banque, particulier ou entreprise) puis à emprunter une somme Y à un autre tiers B. Le prêt auprès de B permet ainsi de rembourser A et de gagner sa confiance afin d'obtenir un prêt X2 plus gros. Ce dernier va servir à rembourser le premier prêt Y contracté auprès de B et de gagner à son tour sa confiance afin d'obtenir à nouveau un prêt Y2 plus gros. Chaque prêt à pour objectif de rembourser le prêt précédent (l'origine des fonds n'étant bien sûr pas connu des prêteurs). Lorsque l'un ou l'autre des tiers n'est plus d'accord pour un nouveau prêt après remboursement, il est tant pour l'escroc de fuir avec le dernier prêt encaissé.
E.g. : J'emprunte 100 euros à mon ami Paul. Je vais ensuite demandé 200 euros à mon ami Bernard. Je dispose donc de trois cents euros. Je rembourse les 100 euros de Paul puis un peu plus tard lui demande un prêt de 300 euros. Confiant, puisque par le passé je me suis acquitté de mes dettes, il accepte. Je dispose alors de 500 euros maintenant. Les 300 qu'il vient de me donner et les 200 euros que Bernard m'avait donné. Je rembourse alors Bernard et reviens plus tard lui demander un prêt de 500 euros. Suivant le même schéma mental que Paul, il accepte. Je retourne rembourser Paul puis contracte un nouvel emprunt et ainsi de suite, jusqu'à que l'un ou l'autre de mes amis refusent. Il est alors temps de fuir avec la somme du dernier emprunt réalisé.
Cette forme d'escroquerie est également possible entre les entreprises du fait du décalage des dates de valeurs. En effet, l'entreprise A fait un chèque à l'entreprise B. B l'encaisse mais le compte de l'entreprise A n'est pas débité au même moment. Durant cette période de flottement, A possède toujours l'argent qu'elle a normalement cédé à B. Il est donc possible de frauder en retirant les fonds avant que la transaction soit complètement effective et de s'enfuir.

La prisonnière espagnole
Cette escroquerie remonte à l'Espagne du XVIéme siècle. Elle promettait au seigneur qui acceptait d'avancer l'argent nécessaire à la libération d'une princesse d'être remboursé et même plus, et de recevoir la main de la princesse libérée. Bien sûr, une fois l'argent envoyait, la princesse et son or ne survenait jamais. Cette technique a été reprise en France, connu sous le nom des « lettres de Jérusalem » à la fin du XVIIIéme et au début du XIXéme siécle. Cette escroquerie est très répandue aujourd'hui à travers les courriels avec des histoires plus ou moins différentes. Qui n'a pas un jour reçu un e-mail promettant de recevoir une somme astronomique si l'on acceptait de « prêter » de l'argent à un riche héritier ne pouvant toucher sa fortune promise car il ne possédait pas la somme nécessaire à payer ses droits de succession ?
Certains réseaux de « rencontre amoureuse » en Afrique et dans les pays de l'est ont été révélé par les autorités. Les escrocs appâtent leurs victimes sur des sites de rencontres, par e-mail ou chat. L'escroc après d'interminable conversation où l'on apprend à se découvrir et à se connaître gagne la confiance de la victime. Homme ou femme, la victime croit rencontrer en face d'elle son âme soeur. Encouragée par l'escroc, elle veut rencontrer sa moitié. Mais peu de temps avant que le projet ne soit réalisé, l'âme soeur vivant loin rencontre un gros problème. Elle a besoin de beaucoup d'argent pour résoudre ce problème avant que les deux « amoureux » ne puissent se voir ou bien cet argent doit couvrir les frais du voyage. Ayant jeté son dévolu sur cette personne lointaine physiquement mais si proche dans son coeur, la victime accepte bien évidemment. Une fois l'argent envoyé, l'âme soeur disparaît complètement...

L'hameçonnage
Cette technique utilisée par e-mail consiste a obtenir des informations auprès des gens en ce faisant passer pour leur banque ou d'autres organismes. En s'identifiant comme une structure théoriquement sûre et familière, l'usurpateur va tenter d'obtenir des informations confidentielles comme un mot de passe, un code de carte de crédit, un identifiant, etc.


Dernière édition par Christophe.m le Mer 1 Juil - 23:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Christophe.m
Bactérie
Bactérie


Messages : 2
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: Escroqueries: les connaitre pour les éviter.   Mer 1 Juil - 23:41

Seconde partie :

La psychologie utilisée:

La base des escroqueries repose sur la confiance. Pour cela, il est possible d'escroquer des personnes dont on a déjà la confiance, de gagner la confiance de quelqu'un par différents subterfuges ou encore, de s'appuyer sur un titre ou une position à laquelle on accorde sa confiance. L'escroc ne se présente bien sûr jamais en tant qu'escroc. Il faut essayer de toujours garder son sens critique.
A l'instar des magiciens, les escrocs essaient de nous laisser venir à eux en nous faisant croire que nous sommes ceux qui contrôlons. En effet, pour certains tours de magie, l'artiste va nous laisser penser que nous avons choisis la carte que nous voulions alors qu'il nous aura fait prendre celle que lui voulait sans que nous nous en rendions compte. De même, l'escroc ne va pas tenter de s'imposer avec sa « bonne affaire ». La première étape consiste à établir le contact. Il va nous parler de son système, de sa combine, sans tenter de nous faire y adhérer tout de suite. Il va nous donner envie d'en faire partie par des moyens détournés. Pour cela, il nous vantera les mérites de son produit, s'appuiera sur des données (statistiques, témoignages etc.) fausses et que l'on cherchera rarement à vérifiées, citera des noms connus qui ont joint son système et parlera des nombreux avantages qui en découlent. La victime ira alors d'elle même vers l'escroc.
De même, les escrocs utilisent le caractère exclusif et secret de leurs bonnes affaires. Ce qu'ils offrent peut susciter l'envie, la convoitise. C'est pour cela qu'il ne faut pas ébruiter tout cela. On a été choisi parce que nous sommes des personnes d'exceptions; que nous méritons mieux. S'ils nous laissent entrer dans le cercle fermé de ses adhérents, il nous fait une faveur. La chose doit rester secrète. Cela peut être un réel appel à la discrétion dans le cas d'arnaques courantes, mais aussi une technique de psychologie inversée pour les arnaques pyramidales et celle de Ponzi où le principe est de recruter toujours plus de nouveaux membres.
La façon de s'introduire face à quelqu'un ou de se prévaloir d'un titre est également très importante. Certains escrocs utilisent l'usurpation d'identité en se faisant passer pour des gens qu'ils ne sont pas ou en tant qu'employé d'entreprises pour lesquels ils ne travaillent pas. Sur internet, certaines fausses pages web de banques ont été fabriquées afin de récupérer des informations confidentiels. Par e-mail, certains courriers se présentent comme émanant d'une entreprise honorable ou d'un organisme bien connu. Mais le titre peut-être réel. Bernard Madoff a été président du Nasdaq (Bourse américaine) et a usé de sa réputation dans le monde de la finance pour monter son escroquerie gigantesque.
Enfin, les escrocs utilisent les envies et sentiments de leurs victimes. Bien souvent, c'est l'appât du gain et l'avidité qui sont mis en cause, mais la pitié, l'amour ou la solidarité sont aussi utilisés pour soutirer argent ou information.


Comment se protéger ?

Afin d'éviter d'être victime de pareilles arnaques, il faut toujours rester sur ses gardes. Il est déconseillé de faire confiance à quelqu'un que l'on a jamais rencontré dans la réalité. Il faut également toujours rester vigilants lorsque l'on nous propose des affaires extraordinaires surtout quand une grosse partie du processus reste secret ou que les explications sont vagues. Il faut toujours tenter de comparer « l'affaire » avec les réalités du marché. En effet, un investissement avec un taux d'intérêts de 25% par mois et quasiment impossible sur du long terme. Les meilleurs traders parviennent à des taux de 20% environ...par an! Pour les arnaques sur internet au sujet des chaînes d'e-mail, certains sites se sont spécialisées dans l'authentification de ses chaînes, comme www.hoaxbuster.com, mais il suffit aussi parfois de chercher à entrer en contact direct avec les expéditeurs d'origine du message. Bien souvent, l'absence d'adresse mail de l'expéditeur ou de numéro de téléphone est un indice. Enfin, les organismes bancaires et vos prestataires de boites e-mail ne vous demanderons JAMAIS vos codes de cartes de crédit, vos coordonnées bancaires, vos mots de passes ou autres informations que vous êtes sensés être les seuls à détenir.
Lorsqu'un inconnu se présente en mettant en avant sa qualité (Représentant de tel société, démarcheur pour la police ou les pompiers ...) avant d'engager tout processus financier (Payer un encart pub dans un journal de société, faire un don pour un organisme public...), il faut toujours dans un premier temps appeler la société ou l'organisme afin de savoir si une telle démarche a été mise en oeuvre, et ensuite vérifier l'identité du représentant/démarcheur. Bien sûr, éviter de demander les coordonnées de ses supérieurs au démarcheur qui est passé vous voir.
Dans le cas où vous avez été victime d'une escroquerie, contactez le plus vite possible les autorités et déposez une plainte auprès du commissariat ou la gendarmerie la plus proche. Vous pouvez dans un deuxième temps vous rapprocher d'associations de victimes comme l'AVEN ou l'escroc.net .
Un dernier conseil : NE VOUS LAISSEZ PAS AVOIR PAR L'APPÂT DU GAIN !

La page de sensibilisation du ministère de l'intérieur:
http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_la_une/toute_l_actualite/securite-interieure/campagne-escroqueries
Revenir en haut Aller en bas
 
Escroqueries: les connaitre pour les éviter.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Questions tordus pour mieux se connaitre
» jeu pour mieux se connaitre chacune :)
» Quelques conseils de base pour éviter la propagation des Virus
» Comment éviter une otite - conseil
» Fond de teint pour peau mixte à sèche ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trockin' :: Articles du portail :: Société-
Sauter vers: