Trockin'

Le trockin' est une discipline consistant à débattre sur des articles écrits par le staff et évoqués par des artistes de divers horizon. Ceci afin de renseigner les visiteurs sur tout type de sujet qui les touche, et d'en débattre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 10 000 tonnes de déchets sur les bords de nos routes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
superdomie
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 26/03/2009
Age : 59
Localisation : à côté de Bordeaux par adoption

MessageSujet: 10 000 tonnes de déchets sur les bords de nos routes ?   Sam 25 Avr - 19:57






CHANGEONS NOS COMPORTEMENTS, ce n'est pas si difficile.



Qui n'a pas jeté une bricole, ou autre chose de plus important par la fenêtre de son véhicule sans penser aux conséquences. Aujourd'hui il faut changer notre comportement. Les détritus ne doivent pas passer directement de nos mains dans la nature.

C'est vrai ! quoi de plus facile de jeter :des mouchoirs en papier par les fenêtres ( dégradable en 3 mois )
des chewing-gums ( dégradable en 5 ans )
les sacs plastiques, fabriqués en 1 seconde, utilisation 20 mn, dégradables entre 100 et 400 ans

de vider le cendrier au feu rouge, et pourquoi pas aux abords des péages d’autoroute ! regardez les mégots jonchés sur le sol, dans les caniveaux ( dégradable de 1 à 2 ans ) ,
et ……………

Dans le Loiret, les agriculteurs de la coopérative de BOISSEAUX ont décidé de ramasser les déchets sur 100 Kms de routes communales et départementales. Devinez ce qui a été ramassé sur les bas-côtés et dans les champs pour la plupart cultivés , c'est autant édifiant que catastrophique .

1 sac poubelle de médicaments (grand format )
divers ( petites culottes, préservatifs, cd, chaussures , toutes sortes d' emballages ..etc )
4 télévisions
6 pneus et 18 enjoliveurs de voiture
7 bidons d'huile
37 bouteilles d'urine
400 bouteilles en verre
+ 1000 cannettes ( il faut entre 200 et 500 ans pour qu’elles disparaissent)
+ 1000 paquets de cigarettes dont 50 paquets d'une même marque sur 500 m
+ 1000 bouteilles de plastique ( dégradables entre 10 et 1000 ans )

SOIT 1 TONNE de déchets .

Quelques déchets ammassés en une journée


il faut savoir qu'en FRANCE, il y a 1 million de kilomètres de routes
Faites le calcul: 10000 tonnes de déchets !!!!

Photo de groupe

Ces déchets représentent un danger pour le flore et la faune :

- Le risque d’incendie par : un mégot de cigarette jeté peut provoquer un
incendie, c’est la principale cause au monde des incendies. Quelques chiffres qui devraient faire réfléchir, rien qu’aux USA, les mégots de cigarettes jetés non éteints ont provoqué 30 000 incendies, 800 décès, dont 60 enfants . L’état de NEW-YORK, a imposé cette nouvelle norme aux industriels du tabac, qui ont fabriqué une cigarette qui arrête de se consumer dans 90 % des cas ( contre 0.2 % pour les autres) , si on ne tire pas dessus. Mais pourquoi on ne répercute pas les bonnes initiatives dans le monde entier.

- Le risque d’incendie par une bouteille en verre qui sous les rayons du soleil
fait effet de loupe.

- Les animaux qui se font piégés dans les bouteilles, les cannettes, contribuent à la
mort de nos insectes ou petits rongeurs si utiles.

- Une pollution de l’eau de nos rivières , de nos lacs, un papier atterrissant dans une rivière finit dans la mer. Les poches plastiques provoquent des étouffements, ou des étranglements quand les cétacés, les poissons, les tortues absorbent ce qu’ils pensent être une proie.

- une pollution pour les champs dans lesquels poussent notre alimentation. Jeter des piles usagées, des appareils électroniques, des bidons d’huile de vidange fait que nous pouvons retrouver dans les légumes cultivés que nous mangeons divers métaux comme du mercure, du nickel, du plomb, mais aussi des solvants et j’en passe.

- Une pollution visuelle. Comment apprécier un paysage avec des poches plastiques accrochées aux grillages, tous ces papiers et autres immondices jonchant le sol, la plus belle avenue du monde, avec des millions de chewing-gums collés sur ses pavés ? Le spectacle de la nature qui s’éveille au printemps, le retour des oiseaux migrateurs, les couleurs chatoyantes et chamarrées de l’automne, le reflet des arbres sur les ondes , la brume du matin sont un ravissement et un havre de paix, une façon naturelle de se relaxer, cool non ! La beauté de la nature est une beauté à l’état pur.

- La disparition de la diversité des plantes, peut entraîner la minimisation du potentiel des plantes en médical. Seront-nous obligés de remplacer, la vertu des plantes par des produits entièrement synthétiques ? Il faut savoir que certaines maladies graves, ne permettent pas aux malades d’utiliser des médicaments chimiques et que seules les plantes les soulagent. Les produits des plantes ne sont pas des produits brevetables, c’est dommage d’une certaine façon ça permettrait peut-être d’en sauver quelques unes.

Nos bords de routes, notre nature deviennent des poubelles.
Nous ne voulons pas que les déchets parsèment notre petit coin de vie, notre domicile , notre voiture. La nature aussi nous appartient, pourquoi en faire un dépotoir ? C’est un espace à partager avec ses habitants et le respect de chacun d’eux.

On doit protéger la nature , et sa biodiversité . Protéger la nature , c’est permettre la vie de tous les vivants ( êtres humains, animaux, plantes) en harmonie. La plupart des vivants sur terre ont une fonction. Nous sommes une espèce parmi des millions d’autres. Supprimer une espèce c’est changer le cours des choses, une atteinte à la liberté qu’a le monde de se déployer ( Jacques Blondel- CNRS lors de la Conférence de Paris sur la biodiversité en janvier 2005).
Une espèce disparaît, c’est irréversible, et ce sont de nombreuses interactions qui disparaissent. (Si les abeilles disparaissent, adieu la pollinisation pour maintenir la production des fruits et celle des fleurs ). Tout est dans les mélanges, l’équilibre et la mesure.

La question est posée, " quelle nature préparez-vous pour vos enfants, les enfants de vos enfants et les autres ...? "
Nous sommes les déterminants du destin de tous les êtres vivants de cette planète. Nous décidons dans quel monde nous voulons que nos chérubins s'ébattent, rient, pleurent, aiment, enfin vivent tout simplement.

alors décidez maintenant ! poubelle ou pas poubelle pour notre maison à tous , " LA TERRE" ?
respect ou pas respect pour notre planète ? on la veut bleue, verte, en un mot on veut la voir de nos yeux émerveillés , et non cachée sous les immondices .

hier, je faisais plus ou moins attention à elle, aujourd’hui j’ai décidé de faire attention , et dorénavant je ferai toujours plus attention. La survie en dépend. En fait tout va dépendre de nous, du sort que nous réservons aux autres espèces, et donc par voie de conséquence à la nôtre. Certaines espèces sont qualifiées de « nuisibles » , mais je pense que nous méritons également, la plupart du temps cet adjectif. Il n’est pas trop tard, pour devenir responsable de nos actes et faire mieux qu’hier comme le dit STRESS dans sa chanson « ON N’A QU’UNE TERRE ».



L'art nous en parle


STRESS de son vrai nom ANDRES VASSILIS ANDREKSON rappeur SUISSE de LAUSANNE, est né en ESTONIE, le 25 juillet 1977. Il débute sa carrière au sein du groupe HIP HOP romand « DOUBLE PACT » en compagnie de NEGA ( alias Serge DJOUGONG ) et Yvan. Son succès grandit, il collectionne les disques d’or. Après 4 albums, STRESS ET NEGA se lancent en solo jusqu’en 2006, ou leur album « au revoir » met fin à leur collaboration.

Stress et son groupe


il a également travaillé avec de nombreux artistes allemands ou français, notamment FREUNDESKREIS, DISIZ LA PESTE, XAVIER NAIDOO, SHURIK’N, IAM , et écrit des chansons pour certaines autobiographiques.

En 1998 , un album voit le jour « POUR MA PLANETE BLEUE », Stress s’inquiète pour sa planète. Par ses chansons, il prouve que le hip-hop, n’est pas irresponsable .

STRESS commence une carrière en solo en 2003 .

Stress et son groupe


Il veut réveiller les consciences, en lançant un appel pour changer les comportements pour sauver la planète, en créant avec YVAN « ON N’A QU’UNE TERRE », BONUS dans son album « RENAISSANCE » platinium édition, disque double platine . Il faut savoir que le clip a été tourné au Kazakhstan sur ce qui fut la grande mer d'Aral, que l'homme a contribué à réduire de 70 % en cinquante ans en détournant les fleuves qui l'alimentaient !

En phase avec les problèmes écologiques, sociaux et économiques de notre époque et de notre planète, fin connaisseur de la culture hip-hop et de son environnement social, il écrit avec un style direct, sans tabou, il n’ a pas sa langue dans sa poche. Il attire l’attention de tous les jeunes (et des moins jeunes maintenant, car je viens de le découvrir) , sur l’urgence de changer nos comportements, pour
que nos enfants à long terme connaissent ce que nous avons connu de beau, de magnifique, d’utile et d’indispensable dans ce monde qui est le nôtre. Il refuse de la même façon d’avoir à justifier qu’il n’a rien fait ou rien vu. On voit tout ce qui se passe, on doit réagir.

Stress - On a qu'une terre
Revenir en haut Aller en bas
Mariposa
Bactérie
Bactérie


Messages : 8
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: 10 000 tonnes de déchets sur les bords de nos routes ?   Mar 28 Avr - 0:37

Ca c'est de l'article!!!!
en plus ca se lit tout seul et c'est génial, congratulations for my mother!!

Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
haryuken
Bactérie
Bactérie


Messages : 2
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: 10 000 tonnes de déchets sur les bords de nos routes ?   Mer 6 Mai - 11:20

'sont sympas les agriculteurs de ramasser les ordures autour de chez eux.
n'empeche que l'essentiel de la pollution du sol, de l'eau, de l'air, de la destruction des habitats naturels et la reduction de la biodiversite qui s'ensuit en milieu rural, sont le resultat de l'utilisation de produits fertilisants et pesticides/herbicides et de la transformation de leurs surfaces en terres cultivees. Je sais pas quelles sont les pratiques de ces agriculteurs en particulier, mais je suis pret a parier de l'argent qu'ils sont ds la moyenne francaise, autrement dit dans l'exces d'utilisations de produits chimiques.

L'autre petite remarque, c'est que j'imagine que ces 100km de route, ils les ont pas fait a velo. je me demande combien de kgs de dioxyde de carbone, monoxyde de carbone etc ils ont produit pour ramasser 1 tonne de detritus, dont la plupart sont biodegradables ou peu actifs chimiquement et peu dangereux pour l'environnement. Exemple: le verre, l'alu des canettes, le papier, le coton des habits.

3eme petite remarque. C'est pas parce que quelqu'un a ramasse 1 tonne de dechets sur 100 km de route francaise, et ke le pays compte 1 million de km de route que la france compte 10000 tonnes de dechet. Statistiquement parlant, c'est une donnee sortie du chapeau tellement l'echantillonage est faible. Autrement dit, ya enormement de chances que le titre meme de l'article soit faux.

et enfin, je suis alle faire un tour sur le web pour me renseigner sur cette initiative
http://www.terre-net.fr/actualite-agricole/france-local/article-dechet-route-departemetale-loiret-agriculteur-depollueur-cooperative-boisseaux-champ-203-54668.html
J'appelle ca une campagne mediatique. L'idee c'est juste de promouvoir une image d'un fermier depollueur pour qu'on evite de pointer du doigt l'agriculteur comme polleur principal.
Quand on voit les champs de ble sur le diaporama, on comprend mieux pourquoi la biodiversite s'effondre. Chacun a le droit de faire sa pub et de soigner son image, mais faut eviter de dire des trucs faux (10000 tonnes) et de se donner en exemple quand franchement tout ce qu'ils ont fait c'est nettoyer leurs champs.

J'aime bien le ton de l'article, mais la cle en ecologie, c'est d'apporter une information exacte pour que chacun puisse prendre la vraie mesure du probleme.
L'autre truc cle, c'est qu'il faut bien comprendre que les initiatives personnelles pour essayer d'apporter sa petite pierre au combat ecologiste, si elles sont pas vraiment reflechies, souvent elles ont l'effet inverse. Ou alors, elles sont simplement inutiles. Je dis pas que ramasser les ordures, c'est inutile, au contraire, mais passer 15 journees a 50 personnes a pour ramasser 1 tonne de dechets meme pas dangereux, c'est du temps, de l'energie de perdus. Surtout que pour l'essentiel, c'est chaque agriculteur qui a fait le menage dans son champs au bord de la route. Heureusement qu'ils nous previennent pas quand ils nettoient leur jardin.

Bon bah bonne journee
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Skyjoe
Admin
Admin
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 25/03/2009
Age : 36
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: 10 000 tonnes de déchets sur les bords de nos routes ?   Mer 6 Mai - 15:53

Pour le titre de l'article, tu remarqueras qu'il y a un point d'interrogation au bout...héhé.

Sinon je trouve qu'à peine démarré, ce forum (que je qualifierais plus de blog pour le moment) est vite devenu un site d'information avec des articles se devant d'être rigoureux.
Pourtant, l'idée qui a germé au départ n'était pas de faire un site d'information, mais plutôt un forum d'échange sur lequel des personnalités bien éclairées pourraient débattre avec tout le monde (chose qui viendra lorsque l'on aura fait la promo auprès de ces gens là), exactement comme tu l'as fait pour cet article.

Bref, c'est un détail.

Si l'initiative du ramassage des déchets cache une propagande, en revanche, l'article est bien écrit et censé.

Faut savoir aussi qu'il y'a déjà nombre de personnes impliquées dans le respect de leur environnement qui ont pris cette initiative sans que ça ne leur rapporte un quelconque intérêt si ce n'est celui de préserver la nature.
Après, perso, jpense que ça a une réelle utilité de ramasser ces déchets, autre que celle de rendre notre environnement moins laid, ne serait ce que pour les médicaments retrouvés n'importe où et les autres inconvénients. Jsuis d'accord avec toi, c une perte de temps incroyable, c pour ça qu'on doit arrêter de jeter n'importe où.

Donc jpense que c'est bien de remettre l'idée qu'on eut ces paysans dans son contexte, mais il faudrait pas occulter le message principal qui est d'arrêter de prendre nos routes pour des poubelles. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.publibook.com/boutique2006/detail-4279-PB.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 10 000 tonnes de déchets sur les bords de nos routes ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
10 000 tonnes de déchets sur les bords de nos routes ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Procès suite au blocage du train de déchets nucléaires italiens
» Pourquoi et comment les déchets nucléaires sont-ils retraités à La Hague ?
» Où vont nos déchets nucléaires?
» Stockage de déchets nucléaires.
» Tricastin :770 T de déchets radioactifs enfouis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trockin' :: Articles du portail :: Ecologie-
Sauter vers: